FR | NL | LU
Peoplesphere

Un an après l’introduction du RGPD, les offres d’emploi relatives au Data Management restent-elles difficiles à pourvoir?

Un an après l’introduction du RGPD, les entreprises ont toujours besoin de consultants en cybersécurité (Cyber Security Consultants), de délégués à la protection des données (Data Protection Officers) et d’autres postes en lien avec le RGPD. Plus de la moitié des offres d’emploi restent en ligne pendant plus de deux mois. C’est la conclusion d’une étude menée par Indeed.

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est officiellement entré en vigueur le 25 mai 2018. « Le règlement a eu des conséquences importantes, non seulement sur toutes les personnes impliquées dans le traitement des données personnelles, mais aussi sur le marché du travail belge », déclare Anouk Kon, Évangéliste chez Indeed Benelux. « De nombreuses entreprises se sont bien préparées à l’arrivée du RGPD dans le domaine du personnel. » Après l’annonce de la nouvelle législation en février 2015, il y a eu un pic de 2.124 offres d’emploi en lien avec le RGPD par million d’emplois et, en février 2018, il y a eu un pic encore plus important de 3.073 offres par million d’emplois.

Les emplois en lien avec le RGPD sont plus difficiles à pourvoir.

Le pic d’offres d’emploi en 2015 peut s’expliquer par le fait que le RGPD devait à l’origine entrer en vigueur avant 2015, avec une période transitoire de deux ans. Finalement, ce fut en 2016, et les organisations ont eu jusqu’au 25 mai 2018 pour se conformer au règlement. En outre, plusieurs pics d’offres d’emploi sont survenus au cours de l’année 2017. C’est probablement parce qu’il y avait un flux continu d’informations sur le RGPD cette année-là, ce qui a incité les entreprises à engager des experts du RGPD.

Et les entreprises ont rencontré quelques problèmes dans ce cadre. Le pic de février 2018 fait penser que les entreprises cherchaient encore activement des experts du RGPD. L’étude a montré que les postes en lien avec le RGPD sont plus difficiles à pourvoir que la plupart des autres emplois. En effet, jusqu’à 55,5 % des emplois en lien avec le RGPD restent en ligne pendant plus de deux mois.

La principale raison pour laquelle il est difficile de pourvoir ces postes est la combinaison des compétences requises. « Les emplois en lien avec le RGPD requièrent des compétences qui ne sont pas nécessairement rares en soi, mais leur combinaison l’est. Bien sûr, il faut une excellente connaissance de la législation sur les données, mais également des compétences en matière de conseil et de formation, de l’expérience des données et des ensembles de données, et les compétences analytiques associées. »

Source: Indeed

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.