FR | NL | LU
Peoplesphere

Le Conseil Economique et Social de Wallonie passe au vert.

Le Parlement de Wallonie a approuvé ce mercredi le décret qui permet de revoir la composition du Conseil économique et social de Wallonie, notamment pour y faire entrer les associations environnementales. Il s’agit d’une concrétisation de la Déclaration de Politique régionale visant à prendre en compte l’importance de l’environnement dans les dossiers économiques et sociaux.

Pour rappel, le Conseil est composé d’une assemblée générale comportant 50 membres, dont le mandat est de 4 ans, renouvelable. Sa composition est paritaire, ce qui veut dire qu’il y a 25 membres présentés par les organisations patronales et un nombre identique pour les organisations représentatives des travailleurs.

Les associations environnementales font leur entrée.

Le Parlement a donc validé aujourd’hui que les associations suivantes fassent leur entrée au sein du Conseil : Inter-Environnement Wallonie (IEW) et le Réseau Information et Diffusion en Education à l’Environnement (Réseau Idée).

Pour être cohérent avec cette décision, le Gouvernement wallon propose également de modifier la dénomination du Conseil en « Conseil Economique, Social et Environnemental de la Wallonie ».

Le Ministre-Président Willy BORSUS : « Il est logique que cet organe important au niveau wallon soit largement représentatif des enjeux actuels de notre société. Parmi ces enjeux, les questions environnementales sont évidemment d’une importance capitale. »

Proposition de modification de la composition et de l’organisation du CESW.

Dans le même temps, le Parlement a aussi adopté la proposition de modifier la composition du bureau du Conseil. Concrètement, à travers cette modification, la représentation d’un membre de la CGSLB, du SNI et d’une organisation environnementale est assurée au sein du Bureau.

Le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO se réjouit également de la révision de la composition du Conseil économique et social de Wallonie approuvée ce jour et permettant aux associations environnementales d’y faire leur entrée ! « En prenant cette décision, le Gouvernement wallon donne un signal clair : l’environnement a désormais une importance égale aux dimensions économiques et sociales en Wallonie ! En changeant la dénomination du CESW, les trois piliers du développement durable sont désormais intégrés dans le principal organe de concertation de notre Région ».

Source : Cabinet du Ministre Président Willy Borsus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.