FR | NL | LU
Peoplesphere

La CSC annonce la couleur pour la semaine qui vient: de nombreuses actions à prévoir et une grève possible ce vendredi.

La CSC METEA et ses militants annonce qu’ils mèneront des actions du lundi 10 décembre au vendredi 14 décembre avec la possibilité de terminer la semaine sur une action de grève nationale. Pourquoi ? « Les travailleurs des secteurs du textile et du métal ne comprennent plus le silence des employeurs. L’augmentation de l’âge de la pension, de l’âge d’accès à un emploi de fin de carrière… doit pourtant inquiéter également les employeurs. Ils auront dans leurs entreprises un groupe croissant de travailleurs âgés. »

Le syndicat argumente comme suit : « les fédérations patronales sont restées sur la touche tout au long du débat sur les « métiers lourds ». A aucun moment, ils ont assumé leur responsabilité. Pourtant, dans les entreprises, on entend dire partout que travailler comme ça jusqu’à l’âge de 67 ans sans aucune mesure d’encadrement est carrément impossible! ACV-CSC METEA appelle dès lors les employeurs à prendre, sans plus attendre, des mesures pour rendre les carrières soutenables, tant pour les jeunes que pour les travailleurs âgés. ACV-CSC METEA veut que les employeurs assument leur responsabilité au sein des fédérations patronales. »

Et d’ajouter encore : « Ce gouvernement a prolongé les carrières sans prévoir des mesures d’accompagnement permettant aux travailleurs de tenir le coup jusqu’à l’âge imposé. A cela s’ajoute le fait que le gouvernement ne veut accorder qu’une augmentation du pouvoir d’achat minimale pour les 2 prochaines années. Nous revendiquons des négociations salariales libres. »

Passage à l’action.

La semaine prochaine, ACV-CSC METEA passe à l’action, ensemble avec les autres syndicats. « Les actions prendront une multitude de formes : des tracts, des pétitions, une campagne sur les médias sociaux, la convocation de conseils d’entreprise extraordinaires voire une grève dans l’une ou l’autre entreprise le 14 décembre. Nous n’avons pas encore appelé à la grève générale parce qu’ACV-CSC METEA est convaincue du fait que cette palette d’actions fera comprendre aux employeurs qu’ils doivent assumer leur responsabilité dans leur entreprise et au sein de leur fédération patronale.
Nous demandons enfin un signal positif des fédérations d’employeurs, nous l’attendons depuis bien trop longtemps déjà. »

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.