FR | NL | LU
Peoplesphere

Dette publique en baisse dans la zone euro: la Belgique présente un des meilleurs taux d’amélioration mais reste dans le ‘peloton de tête’ des pays endettés.

À la fin du quatrième trimestre 2018, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s’est établi à 85,1% dans la zone euro (ZE19), contre 86,4% à la fin du troisième trimestre 2018. Dans l’UE28, le ratio a diminué, passant de 81,0% à 80,0%. Par rapport au quatrième trimestre 2017, le ratio de la dette publique par rapport au PIB a baissé tant dans la zone euro (de 87,1% à 85,1%) que dans l’UE28 (de 81,7% à 80,0%).

À la fin du quatrième trimestre 2018, les titres de créances représentaient 80,9% de la dette publique de la zone euro et 81,6% de celle de l’UE28, les crédits respectivement 16,0% et 14,2%, et le numéraire et dépôts 3,1% et 4,1%. En raison de l’implication des gouvernements de l’UE dans l’aide financière à certains États membres, des données trimestrielles sur les prêts intergouvernementaux sont également publiées. À la fin du quatrième trimestre 2018, la part des prêts intergouvernementaux dans le PIB s’établissait à 2,0% dans la zone euro et à 1,5% dans l’UE28.

Les ratios les plus élevés de la dette publique par rapport au PIB à la fin du quatrième trimestre 2018 ont été enregistrés en Grèce (181,1%), en Italie (132,2%), au Portugal (121,5%), à Chypre (102,5%) ainsi qu’en Belgique (102,0%), et les plus faibles en Estonie (8,4%), au Luxembourg (21,4%) et en Bulgarie (22,6%).

Par rapport au troisième trimestre 2018, quatre États membres ont enregistré une hausse de leur ratio de dette publique par rapport au PIB à la fin du quatrième trimestre 2018 et vingt-trois autres une diminution, tandis que le ratio est resté stable à Malte. Des hausses du ratio ont été relevées en Roumanie (+0,8 points de pourcentage – pp), au Royaume-Uni et en Suède (+0,6 pp chacun) ainsi qu’en Finlande (+0,1pp). Les baisses les plus marquées ont été observées à Chypre (-7,6pp), en Irlande (-4,0pp), au Portugal et en Belgique (-3,3pp chacun).

Par rapport au quatrième trimestre 2017, trois États membres ont enregistré une hausse de leur ratio de la dette publique par rapport au PIB à la fin du quatrième trimestre 2018 et vingt-quatre autres une diminution, tandis que le ratio est resté stable en France. Des hausses ont été observées à Chypre (+6,8 pp), en Grèce (+5,0 pp) et en Italie (+0,8 pp). Les baisses les plus marquées ont été observées en Lituanie (-5,2 pp), aux Pays-Bas (-4,5 pp), en Autriche (-4,4 pp), à Malte (-4,2 pp) et en Lettonie (-4,0 pp).

Source : chiffres publiés par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.