FR | NL | LU
Peoplesphere

Emploi à Bruxelles et en Wallonie : l’embellie durable.

Le taux de chômage est à la baisse, tant à Bruxelles qu’en région wallonne. Mois après mois, les indicateurs sont en amélioration même si nous sommes loin encore des valeurs qui tendent vers une situation de plein emploi. La concentration des efforts vis-à-vis de l’emploi des jeunes porte ses fruits également. Les statistiques présentées par Actiris et le Forem pour la fin du mois d’avril sont éloquentes.

A Bruxelles, la 30ème baisse successive du chômage correspond à une diminution de 5.773 personnes par rapport à 2016 (-5,9%), de 11.135 personnes par rapport à 2015 (-10,7%) et de 16.583 personnes par rapport à 2014 (-15,2%). Le chômage des jeunes, en baisse continue depuis 47 mois, atteint quant à lui un taux de 23,4%. Bruxelles compte 9.280 jeunes chercheurs d’emploi, soit 1.322 de moins que l’an dernier (-12,5%), 2.287 de moins qu’en avril 2015 (-19,8%) et 3.946 de moins qu’en avril 2014 (-29,8%).

Fin avril 2017, le taux de chômage en Région bruxelloise s’établit à 16,7% (16,3% pour les hommes et 17,1% pour les femmes). En avril 2016, le taux de chômage s’établissait à 18,0%.
On compte au cours du mois d’avril 8.201 entrées dans le chômage (6.781 réinscriptions et 1.420 nouvelles inscriptions) contre 10.835 sorties, soit une diminution sur une base mensuelle du nombre de DEI de 2.634 personnes (-2,8%).

La Wallonie compte quant à elle 216.078 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.), soit 10.652 demandeurs d’emploi de moins qu’en avril 2016. Ceux-ci représentent 13,7 % de la population active wallonne. La demande d’emploi diminue pour le 34ème mois consécutif en Wallonie sur base annuelle. Le nombre total de D.E.I. est en recul de 4,7 % par rapport à avril 2016.

Fin avril 2017, la Wallonie compte 150.471 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations (dont 1.823 en Communauté germanophone) et 25.480 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 166 en Communauté germanophone). Pour une vue complète du volume de demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.), il convient d’ajouter à ces personnes 25.850 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 14.277 demandeurs d’emploi inscrits librement, pour un total de 216.078 D.E.I.

Par rapport au mois passé, le nombre de D.E.I. a diminué de 2,2 %, ce qui représente 4.787 personnes de moins dans la demande d’emploi wallonne.

Les jeunes parmi les premiers bénéficiaires.

A Bruxelles, sur base mensuelle, on relève une diminution du nombre de jeunes chercheurs d’emploi de 660 unités (-6,6%). Sur base annuelle, on observe une diminution du chômage des jeunes (-1.322 DEI, soit -12,5%) par rapport au mois d’avril 2016. Le taux de chômage des jeunes est passé ainsi sur un an de 26,0% en avril 2016 à 23,4% en avril 2017, affichant donc une baisse de 2,6 point par rapport à l’année passée.

En Wallonie, le nombre de D.E.I. âgés de moins de 25 ans est en diminution, ce mois-ci particulièrement, puisqu’il recule de 6,5 % à un an d’écart.

 

 

 

 

Source : Actiris – Le Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.