FR | NL | LU
Peoplesphere

Enquête Coworking 2018 en Wallonie: les espaces partagés séduisent de plus en plus d’entrepreneurs… et de travailleurs salariés.

La cinquième édition de l’enquête coworking menée fin 2018 par l’Agence du Numérique auprès des utilisateurs des espaces du réseau Coworking|Digital Wallonia présente un certain nombre de retours quantitatifs et qualitatifs de l’action coworking. Elle tend à démontrer l’évolution rapide du profil des coworkers et à confirmer l’impact positif de cette pratique en matière de réseautage et de partage des compétences.

Le concept d’espaces de coworking tel que mis en œuvre dans les espaces du réseau  se base sur la combinaison de trois piliers d’actions: un espace de travail partagé parfaitement équipé pour un usage professionnel (WORK), une dynamique d’animation visant à développer les connaissances et les compétences des utilisateurs (LEARN) et un réseau de travailleurs (entrepreneurs, salariés, chefs d’entreprise, …) entre lesquels se nouent des interactions et des échanges (CONNECT). La structuration autour de trois piliers intrinsèquement liés les uns aux autres permet d’aller au-delà des aspects relatifs à la mise à disposition d’une infrastructure de travail partagée trop souvent considérée de façon limitative dans la notion de coworking et d’orienter l’action des espaces labellisés vers un rôle d’animation d’un écosystème territorial local.

Une majorité d’entrepreneurs dans les espaces de coworking wallons…

Les résultats de l’enquête permettent de disposer d’un certain nombre d’indications par rapport au profil des utilisateurs des espaces de coworking en Wallonie. Cependant, il est à noter que ces données ne sont qu’indicatives puisque représentatives d’un échantillon et non de l’entièreté des coworkers.

Au niveau de l’activité professionnelle, on retrouve principalement des profils liés au développement d’une activité entrepreneuriale: indépendants, indépendants complémentaires, chefs d’entreprise, porteurs de projets et demandeurs d’emploi suivis par une couveuse d’entreprise. Ceux-ci représentent 80% des répondants à l’enquête. Ils constituent de facto un public privilégié des espaces de coworking permettant le développement d’un bon réseau, essentiel au succès du (futur) chef d’entreprise. « Quand on crée ou quand on reprend une entreprise, on a souvent le nez dans le guidon. C’est important de prendre du temps régulièrement pour faire un arrêt sur image, anticiper, se poser les bonnes questions. »

… Mais une ouverture croissante aux profils salariés

Le coworking occupe cependant une part croissante dans les réflexions menées au sein des organisations publiques et privées quant aux nouvelles pratiques de travail induites par le numérique. Il offre effectivement de nombreux avantages pour des profils salariés: réduction du temps de déplacement domicile-travail, cadre de travail productif et stimulant, opportunités de développement de nouvelles collaborations avec des startups, etc.

Plus qu’un lieu de travail…

La « dimension sociale et relationnelle », qui représente une différenciation majeure entre les espaces de coworking et les centres d’affaires, s’illustre de façon très claire dans les résultats de cette enquête : 82% des coworkers ont en effet pu compter sur l’aide d’un autre membre de l’espace pour résoudre un problème auquel ils étaient confrontés.

De quoi démontrer que l’entraide n’est pas une valeur vaine au sein de ces espaces. Celle-ci s’illustre de diverses façons: 74% des coworkers ont reçu des avis et conseils pour progresser dans leur activité, plus de 60% ont pu profiter d’une recommandation professionnelle d’un autre membre, et plus d’un coworker sur deux a collaboré ou échangé des compétences. La création de nouveaux contacts et le travail en réseau stimulent également l’esprit d’entreprise: les membres des espaces de coworking wallons sont plus d’un quart à avoir monté un nouveau business avec un « collègue coworker ».

La dynamique de communauté, d’ouverture et d’échanges qui est mise en place dans les espaces de coworking offrent aux coworkers de nombreux avantages qui contribuent à améliorer très clairement leur niveau de bien-être (86%) et leur motivation au travail (83%).

En outre, le suivi quasiment personnalisé des projets qui est réalisé par les équipes d’animation et le programme de formations et d’événements déployé tout au long de l’année participent de façon très nette à l’amélioration des compétences, tant d’un point de vue des soft skills (compétences comportementales, transversales et humaines, améliorées pour 63% des coworkers) que des hard skills (compétences considérées comme techniques, pour lesquelles progression de 52% est enregistrée).

Réduction des temps de déplacement.

Les résultats de l’enquête coworking démontrent que dans un contexte de soutien au développement économique, les espaces de coworking participent à la création de réseaux de relations agiles et innovants et renforcent le développement de l’activité professionnelle de leurs utilisateurs.

Ils contribuent également à l’essor des nouvelles façons de travailler en Wallonie (New Ways of Working ou NWOW) en permettant à des salariés de bénéficier d’une infrastructure de travail équipée tout en évitant de longs déplacements coûteux en temps et énergie avec un impact défavorable sur la mobilité et l’environnement.

Un résultat positif de ce maillage s’illustre au travers de la durée moyenne de déplacement des coworkers qui est, pour près de 90% d’entre eux, inférieure à 30 minutes. Celle-ci peut être mise en comparaison avec le temps moyen de déplacement domicile-travail qui est en Belgique de 37 minutes.

Validation de l’action coworking.

L’action coworking de Digital Wallonia, lancée en 2011 et structurée depuis lors en deux phases (développement initial de projets pilotes en milieu urbain à partir de 2012-2013 puis en zone rurale et semi-rurale depuis 2017), a réussi à démontrer, en peu de temps, sa parfaite adéquation avec les évolutions induites par l’avènement du numérique et sa pertinence en matière de politique d’équipement et d’animation économique territoriale.

Le coworking a donc clairement le vent en poupe en Wallonie et l’action de ses espaces est valorisée par une note globale très satisfaisante de la part des utilisateurs (4,3/5 de moyenne) et un taux de recommandation de…100%!

Dans le contexte de validation par le Gouvernement wallon de l’actualisation de la stratégie Digital Wallonia pour 2019-2024, l’évolution de l’action coworking passera par la poursuite du soutien au développement du réseau Coworking Digital Wallonia (coordination, suivi méthodologique et stratégique, communication et promotion) comme instrument de maillage digital du territoire, notamment dans les zones rurales, ainsi que de la sensibilisation des entreprises et services publics aux NWOW.

Source : Digital Wallonia – Coworking | Digital Wallonia est le réseau des espaces de coworking wallons développé depuis 2011 par le Gouvernement wallon et coordonné par l’Agence du Numérique. Il est constitué de 21 espaces répartis dans toute la Wallonie (8 en zone urbaine et 13 en zone rurale et semi-rurale).

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.