FR | NL | LU
Peoplesphere

Gagner plus d’argent n’est certainement pas la motivation de celles et ceux qui optent pour le statut d’indépendant.

Les trois principales raisons de se lancer comme indépendant ? Être son propre patron, faire ce que l’on aime et tirer davantage de satisfaction de son travail. Les motivations qui poussent à s’installer comme indépendant ne sont certainement pas financières.

Liantis a mené une enquête auprès de 1 721 indépendants. Seule une minorité des répondants se sont installés comme indépendants pour des raisons financières.

Récemment, le 200 000e indépendant a réglé son statut social par l’intermédiaire de Liantis, leader du marché auprès des indépendants qui débutent. L’occasion pour Liantis d’interroger les indépendants à titre principal à propos des motivations qui les ont incités à se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Le top trois est on ne peut plus clair : pour être son propre patron (34 %), pour faire ce que l’on aime (31 %) et pour tirer davantage de satisfaction de son travail (29 %). L’aspect financier joue un rôle beaucoup moins important, avec 13 % à peine.

De plus, six indépendants débutants sur dix ont reçu des réactions positives de leur entourage direct lorsqu’ils ont annoncé leur changement de cap. Seuls 12% ont reçu des commentaires négatifs.

La satisfaction des clients au coeur de la décision.

L’enquête s’est également penchée sur les aspects que les indépendants perçoivent comme les plus positifs à long terme. Une fois de plus, le fait d’être son propre patron occupe la pole position, avec 39 %. Si la deuxième place reste, elle aussi, inchangée, la troisième, quant à elle, fait la part belle au client. Ainsi, 29 % indiquent que la satisfaction des clients est très gratifiante et représente le facteur le plus motivant.

La satisfaction globale des indépendants est élevée. En effet, 74 % de tous les indépendants accordent un score de minimum sept sur dix à leur satisfaction.

En revanche, lorsque l’on aborde les aspects moins satisfaisants, 53 % indiquent être le moins satisfaits en raison de l’insécurité financière liée à leur statut. C’est surtout le cas des indépendants ayant une entreprise individuelle. Viennent ensuite les lourdes charges administratives dont ils doivent s’acquitter (49 %) et le manque de temps libre (32 %).

« Il est positif d’entendre que les starters sautent le pas pour se consacrer à ce qu’ils aiment faire. Le cliché de l’indépendant qui s’installe pour gagner plus d’argent, est tout simplement faux », explique Philip Van Eeckhoute, administrateur délégué de Liantis. « Par ailleurs, la satisfaction des clients s’avère très gratifiante pour les entrepreneurs établis. En effet, c’est précisément pour ces clients qu’ils travaillent chaque jour d’arrache-pied et qu’ils veulent faire la différence. »

 

Source : en collaboration avec iVox, Liantis a interrogé 1 721 indépendants à titre principal affiliés auprès de ses services. L’enquête a été menée entre le 13 mars et le 12 avril 2019.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.