FR | NL | LU
Peoplesphere

Les défis People des grandes entreprises face à l’innovation numérique

Selon une enquête menée à l’échelle mondiale KPMG et Harvey Nash, de nombreuses entreprises éprouvent de grandes difficultés par rapport à l’innovation numérique. La rapidité avec laquelle les transformations et les innovations numériques surviennent est à l’origine du fait que de nombreuses entreprises n’ont pas encore de stratégie numérique globale et sont désespérément à la recherche de personnes ayant les compétences adéquates.

L’enquête CIO 2015 s’est déroulée au cours du premier trimestre 2015 auprès de 3.691 responsables informatiques de plus de 30 pays (dont 66 en Belgique). Il s’agit sans doute de la plus grande enquête à l’heure actuelle réalisée auprès des décideurs informatiques du monde entier. Au-delà des enseignements relatifs aux capacités d’adaptation des entreprises face au rythme de l’innovation numérique, plusieurs constats relatifs au People Management peuvent nous interpeller.

1. Le besoin de personnes ayant les compétences adéquates a augmenté d’un tiers par rapport à 2013. En tête vient la pénurie de personnes ayant des connaissances en mégadonnées (Big Data – 45%). Elles sont 6 fois plus demandées que la pénurie n°2, c.à.d. les personnes ayant une expérience en gestion du changement. La demande en employés ayant des compétences spécifiques ne s’est jamais développée aussi rapidement que pour le Big Data et l’analytique.

2. Femmes et informatique : l’impasse ! La proportion de femmes dans la fonction de Senior IT continue à stagner d’année en année. De plus, partout dans le monde, le nombre de femmes exerçant des fonctions de direction au département IT (CIO, CTO ou similaire) diminue de 2% par rapport à 2013, avec un résultat insignifiant de 6%.

3. 66% des personnes interrogées indiquent que les bouleversements numériques – ce sont des technologies numériques qui changent fondamentalement les modèles d’affaires établis – ont un très grand impact sur leur entreprise. Cela les oblige à développer, plus rapidement que jamais, de nouvelles infrastructures, plateformes et applications afin de répondre aux besoins de leurs clients. Cependant, seulement 17% des grandes entreprises pensent faire « beaucoup mieux » que leurs concurrents en ce qui concerne la gestion des bouleversements numériques. Ce qui est à l’opposé des petites structures où 35% estiment faire « beaucoup mieux ». Faute d’une capacité à mobiliser rapidement les troupes dans une logique de changement, il y a fort à parier que les grandes entreprises seront impactées négativement par le processus de rupture numérique (digital disruption) en cours.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.