FR | NL | LU
Peoplesphere

Mobilisation générale et continue à la FGTB à partir de décembre.

Aujourd’hui, le Comité fédéral de la FGTB a adopté un plan de mobilisation générale visant à rétablir la justice sociale. Les membres du Comité fédéral ont unanimement condamné « les attaques massives et répétées du Gouvernement Michel envers les travailleurs, les travailleurs sans-emploi et les plus fragilisés de notre société au bénéfice des grandes entreprises et des plus fortunés. » Pendant la première quinzaine de décembre la FGTB organisera une journée nationale d’action. A partir de janvier 2019, le syndicat prévoit un plan d’actions  qui sera adapté en fonction de l’actualité politique, des mesures prises par le gouvernement et de l’évolution du dialogue social.

À 7 mois des échéances électorales régionales, fédérales, et européennes, et à l’aune des prochaines négociations relatives à l’accord interprofessionnel, la FGTB entend entrer en mobilisation générale pour exiger du changement.

« Pour la FGTB de nombreuses réformes socialement justes et acceptables doivent voir le jour. En effet sous cette législature, les travailleurs et travailleuses de ce pays ont été abusivement mis à contribution. Trois domaines prioritaires doivent être sensiblement améliorés. »

Pour un pouvoir d’achat retrouvé

Dans les mois qui viennent, la FGTB se battra pour exiger une amélioration sensible du pouvoir d’achat des citoyens tout au long de leur vie. À cet égard la FGTB exige un salaire minimum décent de 14€/h, une pension minimum de 1.500€ permettant de finir sa vie dignement, l’augmentation des minimas sociaux au-dessus du seuil de pauvreté et la liberté de négocier des salaires dans les secteurs et entreprises.

Pour des pensions décentes prises à un âge raisonnable

« Les pensionnés d’aujourd’hui et de demain figurent parmi les cibles favorites de ce gouvernement. Les politiques menées jusqu’à présent n’ont eu de cesse de faire travailler les gens plus longtemps pour moins de pensions. Malgré des tentatives de dialogue social serein et constructif sur l’avenir de nos pensions, tant les employeurs que le gouvernement campent sur des positions idéologiques qui visent à affaiblir notre système de pension publique. »

Pour des services publics de qualité

Selon le syndicat socialiste, « sous-investissement et volonté de libéralisation ont rendu nos services publics moins accessibles et de moins en moins publics ! Nous estimons que les choses doivent changer. À cet égard, la FGTB exige des services publics forts financés justement. »

Le comité fédéral de la FGTB a également entériné son cahier de revendications dans la perspective des négociations relatives à l’AIP. Le cahier de revendications se compose de 3 points majeurs : pouvoir d’achat, qualité de l’emploi, pension/fin de carrière.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.