FR | NL | LU
Peoplesphere

Octobre, le mois de la cybersécurité.

Dans le cadre du Mois européen de la cybersécurité, le Centre pour la Cybersécurité Belgique et la Cyber Security Coalition lancent la quatrième édition de leur campagne de sensibilisation sur le thème de la cybersécurité. Cette fois, ils entendent inciter l’internaute à effectuer régulièrement des copies de sauvegarde et des mises à jour.

Le site de la campagne https://campagne.safeonweb.be/fr propose non seulement des informations mais aussi un indice de santé numérique. Le 9 octobre, ils organisent une action dans cinq grandes gares ferroviaires et partent en tournée pendant dix jours avec le federal truck. Evy Gruyaert et Julie Taton seront les coachs en santé numérique pendant cette campagne.

« Au volant du federal truck, nous partons à la rencontre de la population. Nous nous arrêterons dans 10 lieux différents à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie et nous inviterons les citoyens à en découvrir un peu plus sur les copies de sauvegarde et les mises à jour », explique Phedra Clouner, vice-directeur du CCB

Copies de sauvegarde et mises à jour : est-ce si important ?

Le 12 mai 2017, le monde a été frappé par l’attaque du ransomware WannaCry. Le virus en question s’est propagé à l’échelle mondiale à une vitesse sans précédent. Plus de 300 000 appareils ont été infectés dans 150 pays. C’est en exploitant une vulnérabilité détectée dans des systèmes IT que le ransomware a atteint une telle virulence et une telle rapidité de propagation.

Selon Miguel De Bruycker, directeur CCB : « Pour remédier à une vulnérabilité détectée dans un système IT, il suffit d’effectuer des mises à jour du logiciel. L’impact des attaques du type ransomware peut être limité si les organisations et les citoyens mettent rapidement à jour leurs systèmes. Sur safeonweb.be, nous offrons des trucs et astuces pour vous aider à assurer la mise à jour permanente de tous vos systèmes. »

Le ransomware est un virus de rançon qui prend en otage votre appareil et ses fichiers et réclame une rançon. Les victimes de Wannacry ont été obligées de payer pour récupérer leurs données. Les organisations et les personnes qui disposaient d’une copie de sauvegarde de leurs données en otage ont pu considérablement limiter les dégâts sans devoir payer de rançon.

Jan De Blauwe, président de la Cyber Security Coalition :
En réalisant des sauvegardes des données les plus importantes, vous limiterez considérablement les dégâts professionnels en cas de perte ou d’incident.
C’est pourquoi une organisation a tout intérêt à prévoir une procédure de sauvegarde ou une solution de Disaster Recovery de qualité qui permettent d’assurer la continuité de ses activités.

Les chiffres (sept 2018, n=400) démontrent que :
– 22 % des répondants n’ont jamais fait une sauvegarde
– Parmi ceux qui font des sauvegardes, 29% le fait de façon irrégulière
– 14% font une sauvegarde sur l’appareil, ce qui n’a guère de sens.
– ¼ des répondants ne font jamais (5%) ou rarement (19%) des mises à jour.

Des études ont déjà révélé que la santé numérique des Belges n’était pas terrible. Pire encore : nos pays voisins comme la France, l’Allemagne et les Pays-Bas obtiennent de meilleurs résultats.

C’est pourquoi le CCB lance l’indice de santé numérique. À l’aide d’un simple test, vous pouvez désormais connaître votre état de santé numérique. Vous pouvez mieux faire ? suivez alors les conseils sur mesure pour booster votre santé numérique: https://campagne.safeonweb.be/fr

Source : Centre pour la Cybersécurité Belgique

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.