FR | NL | LU
Peoplesphere

Première salve pour les opérations Coup de poing Pénuries.

Ce jeudi 11 octobre, le Forem et le Centre de compétence Epicuris ont organisé la première session d’information dans le but de lancer les trois premières formations ‘Coup de poing pénuries’. 50 demandeurs d’emploi s’étaient inscrits à la séance d’information afin de découvrir les métiers de découpeur-désosseur et préparateur de viande dans l’espoir de décrocher l’un des 36 jobs proposés par les trois sociétés partenaires : Viande de Liège, Franthymon et Lovenfosse.

Le manque de personnel lié aux fonctions critiques et aux métiers en pénurie constitue pour les entreprises un véritable frein à leur développement. Pour lutter contre le problème de main-d’œuvre dans les 88 fonctions critiques (dont 55 métiers en pénurie) enregistrées en Wallonie, le Forem offre notamment aux demandeurs d’emploi plus de 120 formations pour ces jobs.

Afin de renforcer l’arsenal de mesures mis en place pour lutter contre les pénuries, le Ministre de l’Emploi et de la Formation, Pierre-Yves Jeholet a souhaité promulguer de nouvelles mesures dont Coup de poing pénuries. Soutenues par le Forem et ses Centres de compétence, ainsi que les Fédérations d’entreprises, les Secteurs, les Fonds de formation, les premières formations se concrétisent.

Formation sur mesure.

La mesure Coup de poing pénuries a pour objectif d’aider les entreprises, quelle que soit leur taille, grandes entreprises, PME ou TPE, à recruter des personnes compétentes grâce à la création d’une formation ‘sur-mesure’.

Ce type d’action présente plusieurs avantages pour les entreprises. Le premier est évidemment celui d’avoir l’assurance de recruter du personnel compétent et formé selon ses propres besoins. De plus, elles sont impliquées en amont et tout au long du processus de formation des futurs travailleurs, jusqu’à l’engagement. La formation se déroule également au sein de l’entreprise ce qui permet aux futures recrues d’être directement opérationnelles. Le coût de la formation n’étant pas supporté par les entreprises, ce point représente un autre avantage important.

Pour pouvoir lancer une formation Coup de poing pénuries, les entreprises doivent respecter plusieurs conditions : l’entreprise doit, seule ou à plusieurs, rechercher au minimum 8 personnes pour un même métier et s’engager à recruter au moins 80 % des demandeurs d’emploi formés avec succès

Epicuris lance les trois premières formations.

Le secteur de l’alimentation est l’un des secteurs qui est confronté au problème des métiers en pénurie. Actuellement, le Forem recense 1.334 offres d’emploi pour des métiers de bouche dont 225 rien que pour le secteur de la viande. Afin de pallier le problème de main-d’œuvre rencontré notamment par trois sociétés (Viande de Liège, Franthymon et Lovenfosse), Epicuris lance les 3 premières formations Coup de poing pénuries. 50 demandeurs d’emploi s’étaient inscrits à la séance d’information afin de découvrir les métiers de découpeur-désosseur et préparateur de viande dans l’espoir de décrocher l’un des 36 jobs proposés à l’issue de ces formations.

Source : Forem

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.