FR | NL | LU
Peoplesphere

Les RH en 2018, bien plus que de ‘bons petits HR Business Partners’…

Au-delà de cultiver un certain sens de la fête – et du plaisir d’être ensemble -, l’organisation de la HRM Night©, 29ème édition du genre en 2018, nous délivre chaque année son lot d’enseignements. Elle nous offre un regard ponctuel sur l’évolution de la fonction RH, sur ses enjeux contemporains et sur les acteurs qui incarnent avec ambition l’exercice positif de celle-ci.

Ne nous enflammons pas. Chaque année ne nous permet pas d’assister à l’émergence d’une tendance susceptible de réinventer la discipline complexe du People Management. Cependant…
Il est remarquable de constater à quel point nos responsables RH sont devenus obsédés par le client. S’il est un fil rouge qui ressort des dossiers retenus pour l’élection du HR Manager of the Year©, comme pour la désignation du HR Team et Young HR Leader de l’année 2018, c’est bien de cette dimension de ‘customer centricity’ dont il s’agit.

Ce n’est pas une énorme surprise.
Dans leurs environnements respectifs, Cindy Gorissen (JBC/Mayerline), Sabine Gekiere (McDonald’s Belgium) et Philippe Bertin (Prayon) ont mis les clients de leurs organisations au centre de la stratégie RH. Les trois lauréats du HR Manager of the Year Award© illustrent bien la nécessité pour les départements RH d’assurer la cohérence entre l’expérience que l’entreprise veut offrir à ses clients et celle qu’elle doit garantir à ses collaborateurs.
Cette évolution s’inscrit dans la continuité de l’exigence qui s’est imposée aux RH visant à mieux comprendre et intégrer les problématiques Business dans leurs pratiques quotidiennes. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’être un bon petit HR Business Partner. Le département RH est aujourd’hui le premier ‘vendeur’ (dans le sens, ‘représentant de commerce’) de l’entreprise.

Attention à la dictature du marché.

Comment remplir ce rôle de plus en plus complet ? Nous pensons que l’enjeu principal consistera désormais à donner à la fois la capacité de changement et le confort de la stabilité à nos collaborateurs. Bien sûr, l’entreprise doit gagner en agilité pour s’adapter en temps quasi réel aux attentes multiples et variées de ses clients. Mais elle doit, en même temps, garantir un cadre de référence bienveillant et agréable à celles et ceux qui sont confrontés au premier chef à cette variance des besoins de la société.

Les RH auront pour mission de veiller à ce que les clients chéris de l’entreprise ne deviennent pas des dictateurs absolus. Nous ne pouvons les servir à tout prix, aux dépens de certaines priorités personnelles et collectives qui contribuent à l’équilibre, ni au mépris de valeurs qui consolident nos relations aux autres.
Le rôle est double. D’une part, les attentes des clients doivent être traduites en modalités d’organisation et en modèles économiques afin que l’entreprise soit en mesure d’y répondre aussi rapidement et qualitativement que possible. Et d’autre part, il faut quelqu’un-e qui veille – en tant que sentinelle – à la protection des intérêts de toutes les parties, internes et externes, en cherchant sans relâche à les réconcilier. Comprendre le monde et prendre soin de celles et ceux qui nous entourent. Simple. Basique. Et complexe à la fois.

Jean-Paul ERHARD

Pour prendre connaissance des dossiers des lauréats retenus à l’occasion de la 29th HRM Night : http://www.hrmnight.be/fr/voting-candidats.html

Pour voter pour vos lauréats favoris : http://peoplesphere.be/hrmnightvoting/

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.