FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘acerta’

De l’importance d’un onboarding réussi pour un impact durable sur la productivité des nouveaux collaborateurs.

A l’occasion de l’annonce d’un nouveau partenariat exclusif à destination des PME belges, Acerta et TALMUNDO insistent sur l’importance d’un onboarding réussi en matière de rétention des collaborateurs. Coûts de remplacement importants évités, productivité immédiate, intégration facilité dns le collectif… Les avantages semblent évidents. Lire plus

Le chômage économique est au plus bas; nos entreprises ont résolument besoin de main d’oeuvre.

Les ouvriers belges passent en moyenne 1,5 jour ou un demi-pour cent de tous les jours ouvrables chez eux en raison du chômage économique. Au premier trimestre, le chômage économique en Belgique avait connu une baisse historique pour atteindre les 0,83%. Cette baisse s’est poursuivie pour atteindre 0,50% au deuxième trimestre. Les employeurs devront continuer d’engager ou d’investir dans l’automatisation pour répondre à la demande de production. Lire plus

Une indemnité vélo de 31 euros par mois, un incitant suffisant pour abandonner la voiture de société?

Selon le secrétariat social Acerta, les formules de mobilité durables pour les déplacements domicile-lieu de travail ont le vent en poupe. De plus en plus de travailleurs se rendent régulièrement au travail à vélo et reçoivent donc une indemnité vélo. En 2017, leur pourcentage est passé au-dessus des 15 %. Ils reçoivent en moyenne une indemnité de 31 euros par mois en sus de leur salaire. La mobilité durable peut-elle devenir un atout pour les employeurs? Lire plus

Les employeurs seraient-ils en train de privilégier l’expérience? Le recrutement des 55+ a presque doublé entre 2011 et 2017.

Pour la première fois, les plus de 45 ans sont davantage engagés que les moins de 25 ans. En 6 ans, le nombre de plus de 55 ans engagés a presque doublé: les plus de 55 ans pourvoient une offre d’emploi sur vingt. La proportion de jeunes diplômés ayant commencé à travailler en 2017 a diminué de 25 %. Lire plus

Le chômage économique à son niveau le plus bas: la demande de main d’oeuvre n’a jamais été aussi importante.

Le chômage économique dans notre pays a atteint une baisse historique au cours du premier trimestre de 2018 : les ouvriers ne sont plus mis en chômage temporaire pour raisons économiques que pour 0,83 % des heures prestées. Selon Acerta, en 2018, le pourcentage des heures de travail non prestées pour cette période passe à moins de 1 sur 100. Lire plus

Quelles attitudes les travailleurs adoptent-ils vis-à-vis de la robotisation?

68 % des travailleurs disent ne pas constater de pertes d’emploi à la suite de la robotisation dans l’organisation qui les occupe. 1 sur 4 s’attend à ce que la numérisation et la robotisation rendent le travail plus intéressant. Cependant 1 sur 6 craint une perte d’emploi dans les 5 ans à venir. Enfin, en règle générale, 6 Belges sondés sur 10 estiment qu’ils presteront aussi bien dans les 3 à 5 ans. Lire plus

Même dans les professions libérales, l’écart salarial entre homme et femme se maintient.

Les professions libérales ont le vent en poupe. Entre 2011 et 2016, leur popularité a augmenté d’année en année de 4 à 5 % en moyenne. En 5 ans, le nombre de professions libérales a donc augmenté de 24,87 %. Dans le cadre de la Journée des professions libérales le 8 mai, la Caisse d’Assurances Sociales Acerta a passé en revue les chiffres de l’INASTI et les siens. Deux enseignements majeurs: les professions libérales sont très attractives pour les femmes et ces dernières restent sous-payées vis-à-vis de leurs homologues masculins. Lire plus

La loi sur le travail faisable confrontée à la réalité: les travailleurs attendent plus de flexibilité pour récupérer les heures supplémentaires.

Il y a un peu plus d’un an que la loi Peeters sur le travail faisable et maniable a été introduite. Le prestataire de services RH Acerta a recueilli le ressenti de 1700 travailleurs à ce propos. Il ressort de l’enquête que les travailleurs ont la volonté d’utiliser cette loi, mais qu’ils ne peuvent pas ou n’ont pas l’autorisation de le faire. Ainsi, plus de la moitié des travailleurs ne peuvent pas choisir quand la journée de travail commence et se termine. Par ailleurs, plus de 2 travailleurs sur 3 sont demandeurs de la possibilité de compenser des heures supplémentaires jusqu’à un an ou plus après les avoir prestées. Aujourd’hui, ce n’est possible que dans les trois mois suivant la prestation. Lire plus

25% des investissements en matière de recrutement sont perdus dans l’année qui suit.

Un travailleur sur quatre en possession d’un contrat de travail à durée indéterminée quitte son employeur dans l’année de son embauche. Pourtant, en n’optant pas pour un contrat à durée déterminée, les deux parties étaient ambitieuses à la conclusion du contrat. C’est ce qu’il ressort de l’analyse des contrats à durée indéterminée conclus entre le 01/01/2016 et le 31/03/2017 effectuée par le prestataire de services RH ACERTA. Dans près de 60 % des cas, c’est le travailleur qui décide de mettre fin à la relation de travail et de poursuivre sa carrière ailleurs. Lire plus

L’absentéisme pour maladie de longue durée augmente de 20% au cours des 4 dernières années.

Le pourcentage le plus élevé d’heures ouvrables non prestées concerne les collaborateurs en maladie depuis plus d’un an et n’a cessé de croître ces quatre dernières années. Les constatations d’Acerta après une analyse des données de travailleurs occupés par plus de 40.000 employeurs ces quatre dernières années s’inscrivent dans la logique de ce que nous avons déjà partagé. Comment réagir face à cette ‘perte’ de talents qui semblent perdus alors que les entreprises se disent en quête de compétences et de savoir-faire? Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.