FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘chômage économique’

Remontée du chômage économique : à considérer comme une réserve de main d’oeuvre saine et nécessaire pour nos entreprises.

Le pourcentage de jours de travail non prestés pour des motifs économiques a augmenté au premier trimestre de 2019 pour s’établir à 1,41 %. En 2018, le chômage économique (CE) chez les ouvriers avait atteint un niveau historiquement bas. Le système du chômage économique sert à amortir les perturbations économiques sans que les employeurs doivent immédiatement songer à une vague de licenciements. Une petite réserve d’heures de travail est donc de nouveau disponible. Lire plus

Le chômage économique des ouvriers au plus bas en 2018 mais la fin de l’année suscite de réelles inquiétudes.

En 2018, le chômage économique pour les ouvriers en Belgique a atteint un taux historiquement bas : 0,60 % des heures ouvrables n’a pas été presté en raison du chômage économique. Cependant, la sonnette d’alarme a également retenti : les trois derniers mois de l’année, le pourcentage de chômage économique est traditionnellement plus élevé mais, pour 2018, nous arrivons pour ce quatrième trimestre à un pourcentage plus élevé qu’en 2017, à savoir 0,86 % contre 0,80 %. Un signe que la croissance économique s’enlise ? Lire plus

Le chômage économique est au plus bas; nos entreprises ont résolument besoin de main d’oeuvre.

Les ouvriers belges passent en moyenne 1,5 jour ou un demi-pour cent de tous les jours ouvrables chez eux en raison du chômage économique. Au premier trimestre, le chômage économique en Belgique avait connu une baisse historique pour atteindre les 0,83%. Cette baisse s’est poursuivie pour atteindre 0,50% au deuxième trimestre. Les employeurs devront continuer d’engager ou d’investir dans l’automatisation pour répondre à la demande de production. Lire plus

Le chômage économique à son niveau le plus bas: la demande de main d’oeuvre n’a jamais été aussi importante.

Le chômage économique dans notre pays a atteint une baisse historique au cours du premier trimestre de 2018 : les ouvriers ne sont plus mis en chômage temporaire pour raisons économiques que pour 0,83 % des heures prestées. Selon Acerta, en 2018, le pourcentage des heures de travail non prestées pour cette période passe à moins de 1 sur 100. Lire plus

Le chômage économique en recul au cours du 1er trimestre. La reprise se confirme.

La relance économique se confirme. Au premier trimestre 2017, le secrétariat social Acerta a enregistré 3,6 jours de chômage économique par an en Wallonie, 2,9 jours en Flandre et à peine 1/2 jour à Bruxelles (0,6). Cette tendance se poursuit dans tous les grands secteurs à l’exception des secteurs du textile et de la confection. Une baisse générale qui se manifeste tant dans les petites que les grandes entreprises. Lire plus

Les statistiques du chômage économique confirment la reprise.

Les mesures du tax shift semblent avoir des effets positifs sur les engagements des premiers travailleurs. L’évolution du chômage économique dans le premier trimestre le montre également. Après la communication de Federgon selon laquelle le travail intérimaire enregistre une croissance soutenue, le chômage économique connaît également une bonne nouvelle, selon les chiffres collectés par la secrétariat social Acerta. Lire plus

La réintégration des malades de longue durée devra s’opérer sur base volontaire.

Le gouvernement avait sollicité l’avis des interlocuteurs sociaux sur des projets d’arrêtés royaux relatifs à la réintégration au travail des malades de longue durée et aux mesures en matière de chômage économique. Patrons et syndicats sont parvenus sur ces sujets à un accord équilibré, qu’ils ont exposé aujourd’hui aux ministres De Block en Peeters. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.