FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘forem’

Un nouvel écrin pour le Centre d’excellence dédié aux secteurs ‘verts’ inauguré ce 17 mai à Frasnes-les-Anvaing.

En 2004, le Forem a créé le Centre de compétence Forem Secteurs verts pour dispenser des formations dans le secteur agronomique en Wallonie (jardinier, arboriste grimpeur, maraicher…).  Et ce vendredi 17 mai, le Centre de compétence Secteurs verts inaugure de nouvelles installations à Frasnes-lez-Anvaing. Les deux nouveaux bâtiments vont permettre d’accueillir et de former dans des conditions optimales les stagiaires ainsi que de développer l’offre de formation du centre. En 2018, plus de 730 personnes sont passées par ce centre pour suivre une des 13 formations proposées. Lire plus

Coup de boost pour remettre les jeunes NEET au travail? Cela fonctionne dans 63% des cas.

Comment remobiliser et accompagner des jeunes « ni à l’emploi, ni dans l’enseignement, ni en formation » (NEET)? C’est à cette question que le Forem, la FGTB et la CSC ont répondu en lançant le projet « Coup de boost » sur la région de Charleroi et Mons, via les Cellules de reconversion et avec le soutien du FEM. L’objectif ? Remobiliser, accompagner et proposer un projet d’avenir à des jeunes très éloignés de l’emploi (les « NEETS »), ayant entr e18 à 25 ans et domiciliés dans les bassins de Charleroi et de Mons. Lire plus

Le nombre de demandeurs d’emploi wallons repasse sous la barre des 200.000 en avril.

Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie atteint, fin avril, le nombre de 197.323 (soit – 0,5 % par rapport à avril 2018). La baisse la plus importante à un an concerne les D.E.I. âgés de 25 à moins de 30 ans. Lire plus

Bilan de la cellule de reconversion ‘Caterpillar’: 2/3 des travailleurs ont retrouvé un emploi durable.

Un peu plus de deux ans après sa mise en place, la cellule de reconversion à destination des travailleurs de Caterpillar et des entreprises sous-traitantes touche à sa fin. L’heure est désormais au bilan. Le partenariat entre le Forem et les organisations syndicales, FGTB et CSC, a permis à deux tiers des travailleurs actifs (hors RCC, incapacité et autres) de retrouver du travail, en grande partie sous contrat à durée indéterminée. Lire plus

Un dirigeant wallon sur deux utilise le Forem pour recruter: un service public bien présent et qui conserve une certaine marge de progression.

Plus de 90 % des entrepreneurs wallons savent que le Forem propose une aide au recrutement et plus de 80 % qu’il informe sur les aides à l’embauche et à la formation. Ces services sont de mieux en mieux connus. Ils ne sont toutefois utilisés que par un employeur sur deux à l’embauche. Près de 40 % des répondants ne recrutent que dans leur entourage et par le bouche à oreille. Les résultats de l’enquête menée par l’UCM auprès des chefs de PME wallons à propos du Forem soulignent une forte notoriété et un réel potentiel d’amélioration pour le service public wallon de l’emploi. Lire plus

Pénurie de profils techniques au sein des services publics: la Défense mobilise les opérateurs régionaux de l’emploi pour recruter 542 techniciens.

En 2019, la Défense projette de recruter 2035 personnes, dont 542 profils de techniciens. Le Forem et le VDAB lui apportent leur soutien en organisant diverses opérations dont 2 jobdays en Wallonie, mais aussi en préparant les candidats aux épreuves techniques. 90% des demandeurs d’emploi ayant suivi la formation « Réviser pour postuler » ont réussi les tests et ont été engagés. Lire plus

Mobilité interrégionale sur le marché de l’emploi: +4% de Wallons ayant trouvé un job en Flandre.

En 2018, plus de 25 200 demandeurs d’emploi wallon ont fait le choix d’aller travailler en Flandre. Cela représente une augmentation de plus de 4 % par rapport à l’année précédente. Cet engouement pour travailler en Flandre fait suite à de nombreuses actions menées par le Forem et le VDAB tout au long de l’année 2018. Lire plus

De plus en plus de femmes sur le marché du travail. Mais celles-ci restent, en moyenne, payées 7,6% de moins que les hommes.

Depuis 2008, le rapport demandeurs / demandeuses d’emploi s’est inversé. Alors qu’on comptait en 2008 une majorité de femmes parmi les demandeurs d’emploi (53 %), ce taux a diminué pour atteindre les 48 % en 2018. Généralement plus qualifiées, les demandeuses d’emploi sont désormais moins nombreuses que leurs homologues masculins. Une fois actives, les femmes risquent malgré tout d’être victimes d’inégalité salariale : en Belgique, une femme gagne en moyenne 7,6 % de moins qu’un homme par heure de travail. Un écart qui tend à diminuer mais qui reste toutefois inacceptable. Lire plus

NRB inaugure sa Software Academy en vue de former ses propres développeurs informatiques.

Dans la lignée de l’opération « coup de poing pénuries » lancée par le Ministre Pierre-Yves Jeholet, Vice-Président et Ministre wallon de l’Emploi, de la Formation et de l’Economie, le Groupe NRB met en place la «Software Academy by the NRB Group», une formation en développement informatique, organisée en partenariat avec le Forem et Technifutur, avec un contrat de travail à durée indéterminée à la clé. Lire plus

Chiffres 2018 du chômage wallon: un bilan annuel réjouissant pour la 4ème année consécutive.

L’année 2018 s’est achevée sur une nouvelle baisse du nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie. Ce sont 10.564 personnes de moins en moyenne en un an, soit 4,8% de moins qu’en 2017. En moyenne, sur l’ensemble de l’année 2018, la Wallonie a enregistré 208.757 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.). Une telle diminution était déjà survenue en 2017 (- 4,8 % par rapport à 2016), en 2016 (- 5,0 % par rapport à 2015), et en 2015 (- 4,6 % par rapport à 2014). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.