FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘guerre des talents’

Les services publics fédéraux confrontés à la pénurie de personnel spécialisé: 83% des fonctions ouvertes en 2018 s’adressent à des diplômés de l’enseignement supérieur et universitaire.

En 2018, les services publics fédéraux ont publié plus de 7.000 offres d’emploi via Selor, auxquelles plus de 90.000 candidats ont postulé. Le secteur public souhaite réfléchir avec le politique sur la manière d’adapter la règlementation afin de pouvoir répondre au mieux aux besoins des clients (les services publics), tout en assurant une transparence et équité dans les sélections. Lire plus

Confirmation de la bonne santé du recrutement des 55+, un des effets positifs de la ‘guerre’ des talents.

En moyenne, 7 % des nouveaux collègues entrés en fonction en 2018 avaient 55 ans ou plus. Cela signifie que les entreprises ont engagé près de 10 % de 55+ de plus qu’un an auparavant. Ces chiffres confirment la tendance en hausse des années précédentes. Sauf en Wallonie. Dans le sud du pays, le nombre d’engagements de travailleurs de plus de 55 ans a chuté d’un peu moins d’un pour cent vis-à-vis de 2017. Les plus de 55 ans engagés sont souvent des hommes ouvriers, mais les femmes de plus de 55 ans ont clairement enclenché la vitesse supérieure. Lire plus

64 entreprises ont obtenu le label Top Employer en 2019: une réponse nécessaire face à la pénurie de talents?

64 entreprises belges se sont engagées dans l’obtention du label Top Employer, qui veut reconnaître les employeurs du monde entier qui ont déployé une politique RH axée sur les personnes. Principal enseignement de la ‘cuvée 2019’: les employés semblent de plus en plus activement impliqués dans les RH. Parmi ce panel d’entreprises participantes figurent 6 nouveaux venus: Akka Benelux, Beobank, Business & Decision Belgium, Infosys, Lidl Belgium GmbH & Co KG et Puratos. Lire plus

Le climat général de défiance semble s’installer dans nos entreprises: 35% des salariés mettent en doute les capacités de leurs leaders.

Une étude réalisée par Securex montre que plus d’un salarié belge sur trois (35 %) pense que son manager n’est pas un bon leader. Le manager, quant à lui, s’attribue un meilleur score. Seulement 13 % des managers estiment qu’ils ne sont pas de bons leaders et qu’ils n’ont donc pas les compétences suffisantes. Lire plus

Croissance de l’emploi dans les PME: la Wallonie poursuit son redéploiement tandis que la Flandre est confrontée à la rareté des talents.

L’emploi est resté stable à Bruxelles et a légèrement progressé en Wallonie. Pourtant, à l’échelle nationale, l’indice emploi PME de SD Worx a légèrement baissé au troisième trimestre de 2018, après deux hausses trimestrielles consécutives (+0,2% et +0,9%) et la hausse record du premier trimestre. Clôturant à 115,8 points, l’indice de l’emploi dans les entreprises belges de maximum 100 travailleurs a diminué de 0,3% par rapport au trimestre précédent. Cette baisse est due au défaut de création d’emplois en Flandre pendant les mois d’été de juillet et août.  Lire plus

Pourquoi les entreprises bruxelloises peinent à recruter? La problématique de mobilité et un niveau de connaissances linguistiques médiocre sont en cause.

En région bruxelloise, l’exigence qui veut que les candidats maîtrisent plusieurs langues nationales réduit d’autant plus le nombre de profils pertinents. Une mauvaise accessibilité couplée à un niveau linguistique médiocre des candidats est à l’origine du problème. Selon le bureau de recrutement Hays, les employeurs peuvent parvenir à convaincre les candidats flamands de se rendre dans la capitale en leur proposant des formations internes et une flexibilité suffisante. Lire plus

Un été chaud pour nos PME sur le terrain du recrutement?

Les perspectives d’emploi des PME belges sont à leur plus haut niveau depuis 2010. Pour sept PME belges sur dix (72%) ayant l’intention de recruter, il s’agit d’une expansion du personnel plutôt que de remplacements. En effet, l’optimisme semble prévaloir: à peine une PME sur dix (9,7%) s’attend à une réduction du volume de travail. Lire plus

Les salaires pour les profils techniques vont augmenter de 20% d’ici 2020… Mais l’argent seul ne suffira pas pour attirer les talents.

La guerre des talents (techniques) se jouera aussi sur le front des salaires. La pénurie mondiale de main-d’œuvre qualifiée – aka ‘Guerre des Talents’ – va entraîner une pression à la hausse sur les salaires. En Belgique, les prévisions annoncent que les salaires pour les profils techniques rares vont augmenter de 15 à 20% d’ici 2020. Les augmentations salariales sélectives semblent inévitables. Lire plus

Formation, rémunération, sourcing international… Les employeurs multiplient les initiatives afin d’affronter la pénurie de talents sur le marché de l’emploi.

Plus de 7 employeurs sur 10 déclarent souffrir de la pénurie sur le marché de l’emploi. Dans 11 % des cas, l’employeur ne trouve pas de solution à la pénurie sur le marché de l’emploi et il ne peut pas pourvoir de postes vacants pour lesquels il a du travail. Place donc à la créativité et à la flexibilité afin d’attirer de nouveaux talents venant parfois de très loin et surtout de retenir ceux qui assurent le quotidien de l’entreprise… Lire plus

Pourquoi le smartphone devient-il tout simplement indispensable dans le package salarial?

Il arrive encore que l’on se pose la question de l’allocation (ou pas) d’un smartphone à nos collaborateurs lors de la négociation du package salarial. Désormais, cet outil de travail ‘banal’ s’impose tant les habitudes d’utilisation ont évolué rapidement. La consommation du data est en croissance rapide et atteste de la pertinence de prévoir l’appareil dans l’éventail des éléments de rémunération. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.