FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘marché du travail’

Le travailleur belge moyen vieillit malgré l’augmentation du nombre de jeunes qui entrent sur le marché du travail.

Le vieillissement de la population n’est pas une légende urbaine. Le travailleur belge moyen du secteur privé a vieilli d’un an sur la période couvrant 2012 à 2017. Il est âgé de 42 ans et 3 mois désormais. L’année dernière, l’âge du travailleur belge a augmenté moins vite qu’auparavant, à savoir de seulement 1,6 mois. A cet âge, il n’est encore qu’au milieu de sa carrière qui devra, c’est certain, bénéficier d’un accompagnement tout particulier…

Lire plus

Le marché du travail s’inscrit dans une dynamique favorable depuis 21 trimestres. Toutefois, le ralentissement se précise à l’horizon.

Tous les indicateurs se présentent sous un jour favorable. Les principaux indicateurs de l’évolution du marché du travail continuent d’afficher une tendance favorable: l’évolution de la croissance économique sur une base trimestrielle est favorable depuis 21 trimestres et on note également une augmentation du nombre d’offres d’emploi et de créations d’entreprise. Le chômage temporaire pour raisons économiques diminue, tout comme le chômage des jeunes, le chômage de courte durée et le chômage complet d’une manière générale. Toutefois, on note un ralentissement de la diminution du chômage de courte durée, une légère diminution de l’activité intérimaire et une augmentation du nombre de licenciements collectifs annoncés. Lire plus

Petit déjeuner ADP Liège le 9 novembre – Comment construire une seule et même culture d’entreprise malgré la diversité des contrats de travail et de collaboration?

Le prochain petit déjeuner RH organisé par l’ADP Liège se tiendra le 9 novembre prochain à l’aéroport de Liège (Bierset). A cette occasion, nous nous pencherons sur la culture d’entreprise et plus particulièrement sur l’enjeu de taille pour les RH et les Directions d’entreprise que constitue la création d’un sentiment d’appartenance et la recherche de performance conjointe malgré la diversité croissante des types de contrats (CDI, CDD, intérim, project managers free-lances, ETA, sous-traitants,…). Lire plus

La sécurité d’emploi reste la préoccupation n°1 des jeunes qui entrent sur le marché du travail.

Les jeunes de 20 ans d’aujourd’hui, nés en 1998, n’ont connu que la crise, les emplois précaires, l’incertitude. Pour la première fois, ils ont la conviction qu’ils vivront moins bien que leurs parents. Mais qui sont les jeunes d’aujourd’hui? Quelles sont leurs aspirations? À l’occasion de leurs 50 ans, pour mieux cerner la jeunesse actuelle et leur rapport au travail, les Jeunes CSC ont commandité une enquête auprès de la Fondation Travail Université (FTU). Lire plus

Rapport du Conseil Supérieur de l’Emploi: la Belgique ne parvient pas à intégrer les immigrés non-UE sur le marché du travail.

Le 17 octobre, le Conseil supérieur de l’emploi présente son rapport consacré à la situation des immigrés nés en dehors de l’Union européenne sur le marché du travail en Belgique. L’ occasion de ‘situer’la Belgique face au défi de l’intégration des immigrés sur son marché du travail… Et de constater que l’immigration a été régulièrement sollicitée pour soutenir le développement économique du pays, mais qu’aujourd’hui, le taux d’emploi des immigrés non-UE avoisine les 50 %, soit un niveau de 20 points de pourcentage inférieur à celui des personnes nées en Belgique. En comparaison des autres pays de l’UE, il s’agit du taux d’emploi le plus faible et du troisième écart le plus grand! Lire plus

Le taux de chômage européen atteint son niveau le plus bas depuis avril 2008.

Dix ans! Voilà le temps qu’il aura fallu pour que l’Union Européenne se ‘relève’ de la crise économique foudroyante déclenchée par l’explosion de la bulle financière aux Etats-Unis. En tout cas, en ce qui concerne le taux de chômage qui s’élève désormais à 8,2% dans la zone euro et à 6,8% dans l’UE28, selon les données mises à disposition par Eurostat. Lire plus

Rien de tel qu’une démarche proactive et l’appel au réseau personnel pour décrocher son premier emploi.

Il ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l’office belge de statistique, que les jeunes (âgés de 15 à 34 ans) trouvent principalement un emploi au moyen d’une candidature spontanée auprès de l’employeur (26 %) et par l’intermédiaire de la famille, des amis ou des connaissances (24 %). Par ailleurs, 17 % ont trouvé leur emploi par une petite annonce, et 10 % par l’intermédiaire d’une agence d’intérim ou de sélection. 8 % ont été sélectionnés par l’employeur lui-même, 7 % ont obtenu un emploi par l’intermédiaire de leur établissement d’enseignement et 6 % par l’intermédiaire d’un service public de l’emploi (VDAB, Actiris, FOREM, ADG) ou d’une mission locale pour l’emploi. C’est ce qu’il ressort de l’Enquête sur les forces de travail 2016, une enquête coordonnée au niveau européen. Lire plus

La lutte contre les pénuries dans certains métiers est engagée en Wallonie.

Au sortir d’une réunion mettant en présence le ministre wallon de l’Emploi Pierre-Yves Jeholet et une vingtaine de présidents de secteurs d’activités (UCM, UWE, Febiac,…), la RTBF rapporte que la Région wallonne vient de signer un nouveau plan pour remédier à la pénurie de main d’oeuvre dans certains métiers. Objectif prioritaire : réduire le nombre d’emplois vacants (30.000 pour mémoire), qui reste définitivement trop élevé eu égard au nombre de demandeurs d’emploi (194.000) à priori disponibles sur le marché du travail. Lire plus

L’impact des faillites d’entreprises sur le volume de l’emploi reste marginal.

Le nombre de faillites d’entreprises est en nette diminution sur le territoire. En effet, en juillet 2018, 689 entreprises au total ont été déclarées en faillite en Belgique, soit près de 5% de moins en comparaison à l’année dernière. Quel est donc l’impact de cette ‘sélection naturelle’ sur l’emploi? Lire plus

La décrue du chômage bruxellois se poursuit… Mais il faudra compter sur la mobilité interrégionale pour franchir de nouveaux paliers.

Fin juillet, Bruxelles compte 90.673 chercheurs d’emploi, soit un taux de chômage de 16,2%. Il faut remonter à l’an 2000 pour retrouver un taux encore plus bas (16%) pour le mois de juillet. Il s’agit de la 45ème baisse successive du chômage. Elle correspond à une diminution de 2.323 personnes par rapport à 2017 (-2,5%), de 5.614 personnes par rapport à 2016 (-5,8%) et de 10.955 personnes par rapport à 2015 (-10,8%). En comparaison avec juillet 2014, le nombre de chercheurs d’emploi a diminué de 20.762, soit une baisse de 18,6% en 4 ans. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.