FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘recrutement’

Le principal défi des employeurs en 2019? Attirer les meilleurs talents!

Alors que les indicateurs sur le marché de l’emploi sont dans le vert, selon ManpowerGroup, plus d’un employeur belge sur trois éprouve des difficultés de recrutement. En 2019, les entreprises devront redoubler d’efforts pour attirer et recruter les meilleurs talents. Lire plus

Bientôt des intérimaires dans les services publics fédéraux.

En 2019, les services publics fédéraux pourront à leur tour faire appel à des travailleurs intérimaires. Tout comme en Flandre, les employeurs publics au niveau fédéral pourront désormais employer des intérimaires afin de faire face rapidement aux divers aléas : remplacement imprévu, accroissement soudain de la charge de travail, circonstances exceptionnelles. Sont concernés dans la fonction publique fédérale non seulement les services publics fédéraux, mais aussi les entreprises publiques autonomes telles que Bpost, Proximus, … Lire plus

Le dynamisme des PME va-t-il compenser les probables pertes d’emplois dans les grands groupes?

Les rumeurs se propagent, et certaines se confirment déjà, quant aux projets de nombreux grands groupes de redimensionner leurs effectifs en ce début d’année 2019. Pendant ce temps, il semble que les PME restent quant à elles plutôt optimistes quant à leurs perspectives. Elles prévoient en conséquence d’augmenter leurs effectifs, en recherchant principalement des personnes qui souhaitent travailler à temps plein et sous CDI. Lire plus

Premier emploi: les candidats diplômés de l’enseignement supérieur gagnent 11% de plus que ceux sans formation supérieure.

Une récente étude du bureau de consultance Willis Towers Watson révèle que le niveau de rémunération des jeunes diplômés varie en fonction du diplôme obtenu. Et compte tenu de la pénurie qui règne actuellement sur le marché de l’emploi, les employeurs ont de plus en plus intérêt à connaître les différents niveaux de rémunération pour rester compétitifs. Lire plus

Le taux de chômage bruxellois affiche son niveau le plus bas depuis 1992!

Le chômage à Bruxelles vient de connaître sa 50ème baisse mensuelle successive. Fin décembre, Bruxelles compte 88.317 chercheurs d’emploi, soit un taux de chômage de 15,7%. Pour le mois de décembre, il faut remonter à l’année 1992 pour trouver un taux de chômage plus bas (15,1%). Lire plus

Chiffres 2018 du chômage wallon: un bilan annuel réjouissant pour la 4ème année consécutive.

L’année 2018 s’est achevée sur une nouvelle baisse du nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie. Ce sont 10.564 personnes de moins en moyenne en un an, soit 4,8% de moins qu’en 2017. En moyenne, sur l’ensemble de l’année 2018, la Wallonie a enregistré 208.757 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.). Une telle diminution était déjà survenue en 2017 (- 4,8 % par rapport à 2016), en 2016 (- 5,0 % par rapport à 2015), et en 2015 (- 4,6 % par rapport à 2014). Lire plus

La Génération Z dynamise un marché de l’emploi caractérisé par la stabilité et l’expérience.

Selon une étude réalisée par House of HR, 44% des Belges sondés souhaitent conserver leur emploi le plus longtemps possible. Le marché de l’emploi présente une remarquable stabilité en Belgique puisque près d’un actif sur deux évolue au sein de la même société depuis plus de dix ans. Toutefois, l’étude démontre également que plus d’un Belge sur trois se déclare potentiellement intéressé par un nouvel emploi. Effet générationnel ? Lire plus

Quelles sont les soft skills les plus recherchées par les recruteurs? Adaptabilité, esprit d’équipe et rigueur.

Les recruteurs sont de plus en plus attentifs aux compétences comportementales Les soft skills – appelées compétences émotionnelles en français – sont un critère déterminant dans l’embauche d’un candidat. À formation et expériences égales, le savoir-être fait toute la différence! C’est ce que révèle une étude sur les soft skills menée auprès de 450 responsables RH français.e.s, publiée par le jobboard Monster, le 6 décembre. Lire plus

Perspectives d’emploi positives dans les trois régions du pays: +6 en Flandre, +3 à Bruxelles et en Wallonie.

Selon le Baromètre ManpowerGroup publié ce jour, l’activité de recrutement devrait se poursuivre au même rythme au cours du 1er trimestre 2019. En effet, 8% des 752 employeurs belges sondés fin octobre prévoient d’augmenter leurs effectifs d’ici la fin du mois de mars 2019, alors que seulement 3% prévoient de les réduire. 86% d’entre eux n’anticipent aucun changement. Après correction des variations saisonnières, la Prévision Nette d’Emploi – ou le différentiel entre le pourcentage d’employeurs prévoyant des embauches et le pourcentage de ceux prévoyant des licenciements – atteint la valeur optimiste de +6, au même niveau que lors du trimestre précédent. C’est une hausse de 3 points par rapport au 1er trimestre 2018. Lire plus

Près de 150.000 emplois vacants en Belgique à la fin du 3ème trimestre 2018.

Le nombre d’emplois vacants continue d’augmenter. Au troisième trimestre 2018, les entreprises belges offraient 149.180 emplois vacants contre 143.470 au deuxième trimestre 2018. Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total d’emplois dans l’entreprise – a lui aussi légèrement augmenté de 3,53% à 3,65%. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.