FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘réintégration’

415.000 malades longue durée en Belgique en 2018. Et un processus de réintégration plutôt inefficace… Que faire?

La FGTB s’appuie sur les derniers chiffres de l’INAMI, fin du mois de juin 2018 affirmant que 415.000 Belges étaient malades depuis plus d’un an. C’est 71.000 de plus qu’au début de la législature Michel. En 2018, 7 travailleurs sur 10 ayant terminé un processus de réintégration ont été déclassés par le conseiller en prévention / médecin du travail dans le cadre de la procédure de réintégration de la Ministre De Block. Ceci constitue une autorisation pour l’employeur de rompre le contrat sans indemnités ni préavis. Lire plus

La reprise du travail sera désormais encadrée par une procédure standardisée d’accompagnement à un stade précoce.

Les mutualités utilisent aujourd’hui déjà un questionnaire pour évaluer si une personne peut reprendre le travail. Le moment et la manière de travailler varient cependant d’une mutualité à l’autre. La Ministre Maggie De Block (Open Vld) instaure à partir d’avril un nouveau questionnaire standardisé afin de fournir des résultats plus fiables. Cette démarche devrait permettre un meilleur accompagnement sur mesure pour chaque patient. Lire plus

Prévention du burn-out: les projets pilotes de la Ministre De Block et de Fedris sont lancés.

Maggie De Block (Open Vld), ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, a donné le coup d’envoi de trois initiatives sur la prévention du burn-out sur le lieu de travail. Les projets s’inscrivent dans le cadre de sa vision d’une approche intégrée du burn-out et des autres troubles mentaux liés au travail. Dans cette vision, les employeurs, les personnes, les prestataires de soins et les pouvoirs publics collaborent pour prévenir l’arrivée d’un burn-out. Lire plus

Pink Ribbon: la réussite du retour au travail après un cancer du sein passe par la solidarité et la flexibilité.

Une femme sur huit est touchée par un cancer du sein au cours de sa vie*. Heureusement, de nombreuses femmes vainquent la maladie et souhaitent ensuite reprendre leur activité professionnelle. Le bureau conseil en recrutement Hays s’est penché sur le processus d’accueil des collègues qui reprennent le travail après avoir traversé cette épreuve. Lire plus

Les mutualités seront ‘intéressées’ financièrement à la réintégration des travailleurs malades de longue durée.

Les initiatives du gouvernement en vue d’inciter fermement les malades à retravailler se poursuivent. La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) a transmis une nouvelle communication aux mutualités sur le sujet et il est très peu probable que celle-ci va améliorer des rapports déjà compliqués entre la tutelle et les organisations mutualistes. Lire plus

Priorité à la rétention des talents, confirmée par la diminution de 31% des ruptures de contrat pour force majeure pour raisons médicales.

Depuis l’entrée en vigueur de la réglementation dont l’objectif est de favoriser la réinsertion des travailleurs en incapacité de travail, le nombre de ruptures de contrat pour motif de ‘force majeure pour raisons médicales’ a diminué. Il s’agit même d’une diminution de 31 % par rapport à 2016. La crainte des syndicats qu’un trajet de réinsertion imposé se solde dans trop de cas individuels par un échec et mène à une rupture du contrat de travail pour ‘force majeure pour raisons médicales’ se révèle donc infondée. Nos entreprises semblent privilégier une politique active de rétention des talents. Lire plus

L’absentéisme de longue durée en forte augmentation, une tendance lourde…

En 2017, près de 62 % des travailleurs ont été absents au moins un jour pour cause de
maladie. Le phénomène de l’absentéisme se révèle préoccupant pour les employeurs car l’analyse des données permet de constater que c’est principalement l’absentéisme de longue durée qui augmente. Il est essentiel de comprendre les évolutions statistiques observées sur le long terme. Lire plus

Santé au travail : sept propositions pour repenser notre politique en accord avec le nouveau monde du travail.

Dans une carte blanche intitulée « La santé au travail en quête de sens », Dominique LISON, Professeur ordinaire à l’UCL et François LADRIÈRE, Administrateur Général du CESI dénoncent le risque d’implosion du système belge de gestion de la santé au travail. Celui-ci souffre selon eux d’une perte de crédibilité auprès de l’ensemble des acteurs : les employeurs remettent en question son caractère obligatoire, les travailleurs n’en perçoivent plus l’utilité, et les responsables politiques ont abandonné le pilotage du système aux partenaires sociaux. Ils souhaitent dès lors partager 7 propositions visant à revaloriser la santé au travail. Extraits. Lire plus

Santé au travail: le parcours de réintégration rime encore avec incapacité définitive pour le moment.

Il est sans doute prématuré de tirer quelques conclusions. L’Arrêté Royal relatif à la réintégration des travailleurs malades de longue durée est en vigueur depuis décembre 2016 seulement. Selon les données collectées par Mensura, 3 trajets de réintégration sur 4 débouchent sur une incapacité de travail définitive chez l’employeur actuel. Lire plus

Réintégration au travail : la CSC dégoûtée par le principe de sanction infligée aux malades de longue durée.

« Une décision abjecte et purement budgétaire qui hypothèque l’approche constructive adoptée ces derniers mois à propos de la réintégration des malades de longue durée… » Voici comment la CSC caractérise la décision de gouvernement contraignant les malades de longue durée à collaborer aux parcours de réintégration sous peine d’encourir des sanctions financières. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.