FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘salaires’

Perspectives régionales 2024 : une croissance économique modérée et des taux de chômage historiquement bas.

La croissance économique des régions resterait modérée au cours de la période 2021-2024, conformément à la croissance du PIB belge qui ralentirait légèrement pour atteindre 1,3 % par an en moyenne. À Bruxelles, la croissance du PIB ne dépasserait pas 0,9 % par an en moyenne tandis qu’elle atteindrait 1,4 % en Flandre et 1,2 % en Wallonie. La période sera marquée aussi d’une baisse du chômage généralisée malgré une diminution des créations d’emplois. Lire plus

Rémunérations flexibles: les freins perçus à l’introduction d’un plan cafétéria sont en train de disparaître.

Jusqu’il y a peu, les employeurs sous-estimaient le besoin urgent d’une rémunération flexible. Ce qui donnait lieu à un réel décalage entre employeurs et travailleurs. Ainsi, 43 % des employeurs donnent la priorité à un plan cafétéria, tandis que 70 % des travailleurs l’attendent. Les employeurs laissaient ici passer une chance d’augmenter la loyauté de leurs travailleurs sans devoir augmenter leurs frais. Désormais, les employeurs ne jugent plus insurmontables les principaux obstacles (organisation du travail et législation) empêchant de laisser les travailleurs compléter eux-mêmes leur salaire d’éléments tels que des vacances, des formations, une pension complémentaire et une voiture de société. Lire plus

Un salaire horaire minimum de 14 euros de l’heure? Nos entreprises peuvent-elles se le permettre?

Ce mardi, la FGTB appelle à manifester pour réclamer un salaire horaire minimum à 14 euros. Selon l’UCM, c’est totalement impayable pour la plupart des PME de Wallonie et de Bruxelles. Il s’agit d’augmenter le salaire minimum de 44,8%. La question du pouvoir d’achat est importante. Toutefois, selon l’organisation représentative des indépendants, elle appelle d’autres réponses qu’une mesure qui entraînerait une destruction massive de l’emploi. Lire plus

Demander une augmentation de salaire reste compliqué pour la grande majorité des travailleurs.

Seul un quart des travailleurs belges osent demander une augmentation de salaire alors que plus de la moitié d’entre eux envisageraient de changer d’emploi s’ils pouvaient gagner davantage ailleurs. En 2018, plus des trois quarts (76,6 %) des Belges employés à temps plein n’ont pas demandé d’augmentation de salaire à leur employeur et 62,2 % n’ont pas prévu de le faire cette année. La différence entre les hommes et les femmes est frappante : 16,5% des femmes n’osent pas aborder le sujet avec leur supérieur, soit près du double des hommes (8,7%). Lire plus

Le Beau Vallon, établissement de soins spécialisés en santé mentale, recherche un employé au Service du Personnel.

Le Beau Vallon, situé à Namur, est une institution spécialisée en psychiatrie et en santé mentale.
Il met le patient au coeur de ses préoccupations et propose une gamme complète de soins : hospitalisation en psychiatrie générale et spécialisée (pédopsychiatrie, psychogériatrie, assuétudes, …), hôpital de jour, maisons de soins psychiatriques (MSP), initiatives d’habitations protégées (IHP), services de consultations médico-psychologiques. Pour son Département des Ressources Humaines & Communication, le Beau Vallon engage un employé au Service du Personnel (H/F). Lire plus

La rémunération à l’ancienneté reste solidement ancrée dans nos entreprises.

Sur base d’une comparaison des salaires bruts à temps plein, il apparaît que les employés de plus de 55 ans touchent un salaire environ 75 % supérieur à celui de leurs jeunes collègues de 25 ans. En clair, 100 euros pour un employé de 25 ans équivaut à 176 euros pour un employé de 55 ans. Cette différence s’explique bien sûr par l’augmentation des responsabilités mais aussi par l’effet mécanique de l’indexation salariale liée à l’ancienneté. Selon cette analyse basée sur 32.000 fiches de salaires, il existe des différences encore plus marquées entre les secteurs. Lire plus

Nouvelle progression des salaires nets au 1er janvier grâce au Tax Shift.

Le 1er janvier 2019, les salaires mensuels nets augmenteront à nouveau de 36 euros au minimum. C’est en effet à cette date qu’entrera en vigueur la troisième et dernière phase du tax shift. Une personne, ayant un salaire brut de 2.000 euros et un salaire net de 1.575 euros, gagnera ainsi 37 euros nets en plus à partir du 1er janvier. Sur quatre ans, l’augmentation totale se chiffrera alors à 168 euros. Lire plus

La FGTB prévient: ‘pas question d’accepter un nouveau gel des salaires.’

Le syndicat socialiste a réagi au rapport de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) quant à la non évolution des salaires et à la perte de pouvoir d’achat des travailleurs belges. La FGTB exige une augmentation sérieuse du pouvoir d’achat et voit à cet égard un rôle important pour la concertation sociale. Lire plus

Deux tristes constats dans le rapport mondial de l’OIT sur les salaires 2018/2019: une croissance à l’arrêt et un fossé insupportable entre les genres.

Le dernier Rapport mondial sur les salaires de l’OIT constate que la croissance mondiale des salaires est faible – elle est au plus bas depuis 2008 – tandis que les écarts de rémunération entre hommes et femmes, d’environ 20% à l’échelle mondiale, demeurent insupportablement élevés. Lire plus

L’horizon économique va s’assombrir en 2019, selon l’OCDE: le défi de l’inclusion s’annonce plus essentiel que jamais.

La croissance économique mondiale reste forte, mais elle a récemment atteint son point culminant et est confrontée à une montée des risques, liés notamment à l’exacerbation des tensions commerciales et au durcissement des conditions financières, selon les dernières Perspectives économiques de l’OCDE. Les prévisions de croissance concernant l’année prochaine ont été révisées à la baisse pour la plupart des grandes économies du monde. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.