FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘securex’

Le bore-out rôde dans nos entreprises: 21% des travailleurs déclarent s’ennuyer parfois au travail.

Il arrive à 21 % des travailleurs belges de s’ennuyer au travail. Et un travailleur qui s’ennuie court un risque plus élevé d’être victime d’un bore-out ou syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui. Une étude de Securex montre que 5,6 % des travailleurs belges présentent ce risque accru, et que les grandes entreprises sont plus sensibles à ce phénomène. Lire plus

Privilégiez vos talents et la mobilité internes! Le coût des recrutements ratés est énorme.

35.000 euro : voici le coût minimum que représente le mauvais recrutement externe d’un employé. Securex a calculé le coût que représente un mauvais recrutement externe après 2 ans de service. Pour les employés, cela revient à 35.250 euros par personne. La facture est encore plus salée pour un cadre (51.850 euros) ou un membre de la direction (151.700 euros). Message sous-jacent: veillez à mieux utiliser les talents déjà disponibles au sein de nos organisations. Lire plus

Absentéisme, un phénomène en aggravation. 4 malades sur 10 sont éloignés du travail pendant plus d’un an.

L’absentéisme continue d’augmenter en 2018, avec à nouveau, comme prévu, une forte augmentation des absents de longue durée. Dans le secteur privé, 41 % sont malades pendant plus d’un an. Cette augmentation s’observe tant chez les travailleurs âgés que chez les jeunes. Le vieillissement des travailleurs n’explique donc pas tout.  Lire plus

5 semaines de vacances au minimum pour éviter l’épuisement et le rejet de son employeur.

84 % des employés veulent plus de 5 semaines de vacances! Selon une étude de Securex les Belges prennent principalement des vacances pour se détendre et près de la moitié des employés y parviennent vraiment en prenant 2 semaines consécutives ou plus. De plus, le nombre de jours de vacances qu’une personne veut prendre semble être un bon indicateur de son niveau de stress. Lire plus

Le nombre de collaborateurs qui ont la possibilité de choisir où et quand travailler a augmenté de 35 % ces quatre dernières années.

La flexibilité du temps et du lieu de travail a le vent en poupe, mais le haut de la vague n’est pas encore en vue. Une enquête menée par Securex révèle que le nombre de travailleurs qui ont la possibilité de choisir leur lieu et leurs horaires de travail a augmenté de 35 % ces quatre dernières années. Cependant, seul un travailleur belge sur 4 (23 %) est actuellement en mesure de faire ce choix. La flexibilité est surtout l’apanage des travailleurs qualifiés, des salariés et des jeunes.  Lire plus

Dossier en téléchargement gratuit: un modèle de leadership durable pour gérer l’incertitude.

Un modèle de leadership durable pour gérer l’incertitude

Securex et Peoplesphere ont organisé ensemble le vendredi 1er juin dernier une session de travail réunissant une dizaine de responsables RH en vue de partager autour du modèle de Leadership durable proposé par Securex. Quels sont les enjeux du leadership aujourd’hui ? Comment les intégrer dans une approche vraiment adaptée à la réalité du terrain ? Et encore, quels moyens déployer pour que nos collègues en charge de la gestion des équipes puissent devenir demain de meilleurs ‘people managers’ ? Lire plus

L’absentéisme de longue durée est en augmentation et il s’installe désormais dans les PME.

Désormais, il semble que la culture de l’absentéisme menace également les PME. Depuis la crise de 2008, le pourcentage de maladies de longue durée dans les PME a augmenté de 60 % à 120 % En 2017, le nombre de travailleurs absents était moins élevé. Mais en dépit d’une croissance moins prononcée, plus de travailleurs ont été malades pendant plus d’un an. Ce sont surtout les absences de durée moyenne (de 1 mois à 1 an) qui ont enregistré la plus forte hausse. Lire plus

Malgré les nombreuses opportunités de carrière, la mobilité professionnelle reste faible sur le marché de l’emploi.

Depuis 2012, il n’y a pour ainsi dire plus de rotation volontaire sur le marché belge de l’emploi. Pourtant, selon le baromètre annuel de la rotation du personnel de Securex, on observe un nombre record d’emplois vacants qui ne parviennent pas à être pourvus. En cause: le vieillissement de la population, l’inadéquation entre la demande et l’offre sur le marché de l’emploi et l’importance que nous accordons encore toujours en Belgique au contrat à durée indéterminée. Lire plus

Accros au travail? Une réalité pour près de 20% des travailleurs en Belgique.

L’addiction au travail est souvent considérée comme une caractéristique positive, mais tant les personnes dépendantes du travail elles-mêmes que leurs employeurs subissent une série d’inconvénients suite à leur rythme de travail élevé et à leur compulsion à travailler. L’impact de l’addiction au travail se fait sentir tant à la maison qu’au travail. Or, selon une étude de Securex sur l’addiction au travail menée auprès de 1.552 travailleurs belges au début 2017, près d’un Belge sur cinq (17 %) est accro à son travail. Lire plus

Le contrat de remplacement désormais possible lorsqu’un collaborateur reprend à temps partiel.

Le contrat de remplacement permet de parer à l’absence du travailleur dont le contrat est suspendu. A partir du 15 février 2018, un tel contrat pourra également être conclu lorsqu’un travailleur en incapacité de travail reprend temporairement un autre travail ou un travail adapté avec l’accord du médecin-conseil de sa mutuelle. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.