FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘travail faisable’

Concertation sociale: un premier bilan positif après 2 ans d’existence pour le Fonds Démographie du secteur de la chimie et des sciences de la vie.

Voici deux ans, la fédération essenscia et les partenaires sociaux créaient conjointement le Fonds Démographie. Depuis lors, celui-ci porte à son actif plusieurs centaines de mesures concrètes afin d’assurer que le travail reste réalisable pour plus de 45.000 employés dans 160 entreprises du secteur de la chimie et des sciences de la vie. A travers cette initiative innovante, le secteur veut ouvrir de nouvelles voies en matière de dialogue social dans le débat de société sur l’allongement des carrières et les défis démographiques. Dans l’industrie de la chimie et de la pharma, près d’un employé sur trois est âgé de plus de 50 ans. Pouvoir travailler de manière durable en restant motivé est donc une priorité absolue pour les partenaires sociaux. Lire plus

Augmentation du nombre de travailleurs malades de longue durée: la FGTB pose la question du genre.

Et cette question nous semble légitime ! Le syndicat socialiste constate qu’à la fin de l’année 2017, notre pays comptait 34.249 malades de longue durée de plus que fin 2015. Analysant plus finement les statistiques, il relève également que l’augmentation du nombre de femmes sur le marché du travail correspond à des relations contractuelles précaires et qu’il est fort probable que ces statuts soient une des causes de l’augmentation du stress et du nombre de burn-outs… Lire plus

3000 jobs vacants dans le secteur de la mobilité: les partenaires sociaux veulent créer un appel d’air.

Les quelques 3.000 postes vacants dans le secteur belge de la mobilité tendent les bras à tous ceux qui rêvent depuis longtemps de franchir le pas vers la branche de l’automobile en général ou tout simplement d’y décrocher un emploi.
TRAXIO, FEBELCAR (les deux organisations patronales) et les organisations syndicales ACV-CSC METEA, ABVV-METAAL, FGTB-MWB et CGSLB ont donc décidé de passer à la vitesse supérieure en concluant un accord social important pour les secteurs garage et carrosserie. Lire plus

L’épargne-carrière divise les partenaires sociaux: le CNT dresse un constat d’échec.

Le principe de l’épargne-carrière a été introduit via la loi sur le travail faisable à l’été 2017. Depuis lors, le gouvernement a demandé aux partenaires sociaux réunis dans le cadre du Conseil National du Travail d’élaborer une proposition de mise en oeuvre interprofessionnelle afin d’éviter que le dispositif ne soit discuté au niveau des secteurs. Malheureusement, patronat et syndicats ne sont pas parvenus à s’entendre sur le sujet. Lire plus

Les données inquiétantes du baromètre d’employabilité : à peine 1 Belge sur 10 veut travailler jusqu’à 67 ans ou plus.

Pour la troisième fois déjà depuis 2013, Securex mesure à l’aide du baromètre d’employabilité jusqu’à quel âge le travailleur belge pense « pouvoir » , « vouloir » et « devoir » travailler. Moins d’1 Belge sur 10 (8%) veut travailler jusqu’à 67 ans ou plus, tandis que 16% seulement s’en estiment capables physiquement ou mentalement. Le Belge pense qu’il devra travailler jusqu’à 65 ans alors qu’en réalité, il ne travaille que jusqu’à 61 ans. Il est étonnant que ces chiffres restent stables, en dépit des efforts du gouvernement. Lire plus

Principe de l’épargne-carrière : 75% des patrons se disent favorables.

Le principe d’épargne-carrière est validé par 75% des CEO et autres directeurs. Le système prévu dans la réforme du marché du travail imaginée par le gouvernement doit permettre aux travailleurs de bénéficier d’une flexibilité accrue et d’une autonomie renforcée dans la gestion de leurs vacances et heures supplémentaires. Manifestement, la ‘libération’ des travailleurs l’emporte sur les difficultés de gestion des effectifs qui pourraient résulter de cette mesure. Lire plus

Les syndicats refusent de négocier à propos du travail intérimaire sous contrat à durée indéterminée.

Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, a inscrit le travail intérimaire sous contrat à durée indéterminée dans la loi sur le travail faisable et maniable de mars dernier, en invitant les partenaires sociaux à mettre en œuvre les modalités de ce nouveau système dans une CCT sectorielle. Cependant, les syndicats refusent d’entamer les négociations sur ce sujet. Une position de blocage a priori que regrette amèrement la fédération des prestataires RH, Federgon. Lire plus

Réduction du temps de travail: le crédit-temps en baisse, le congé parental en hausse.

Impact direct du renforcement des conditions d’accès au crédit-temps, cette formule est moins utilisée désormais par les travailleurs. Le nombre de crédit-temps serait en chute de 10% sur l’ensemble de l’année 2016. Toutefois, cela ne signifie pas que davantage de travailleurs optent désormais pour un régime à temps plein. D’autres options de réduction du temps de travail ont la cote. Lire plus

Les partenaires sociaux du secteur automobile s’engagent ensemble pour moderniser le dialogue social.

Inhabituelle et positive, la démarche de la fédération de l’automobile, Traxio-Febelcar, et des partenaires sociaux (FGTB Métal, ACV-CSC METEA, MWB et CGSLB). Ceux-ci veulent s’attaquer ensemble à la mise en oeuvre du changement et à la modernisation des structures paritaires afin de faire face aux défis du marché de l’emploi autour de la mobilité. Lire plus

Les adaptations du projet de loi « Travail faisable et maniable », acte II.

Lors du Conseil des Ministres de ce 16 décembre, et sur proposition du ministre de l’Emploi Kris Peeters, l’avant-projet de loi concernant le travail faisable et maniable a été adapté à l’avis du Conseil d’Etat et validé par le gouvernement. Pour rappel, celui-ci exécute les réformes structurelles du marché du travail approuvées le 9 avril 2016. Prochaine étape dès signature par le Roi: le dépôt devant la Chambre des représentants pour le vote parlementaire. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.